Le MAG ‘

Gastronomie

Une jolie boutique façon cabane en bois et sur les étals, des meules de nougats, de pâtes de fruits et de calissons. Voilà ce que propose la nouvelle adresse gourmande située au bout de la charmante rue des Orfèvres, au cœur du village ! Après Menton, Nice et Saint-Paul-de-Vence, la famille de confiseurs Bruno vient en effet de choisir Mougins pour y proposer ses douceurs artisanales…

Des nougats de toutes sortes, les plus naturels possibles, à base essentiellement de miel et de blanc d’œuf. Leur particularité : leur étonnant moelleux qui fond en bouche. On les achète par grandes tranches.  Les meules qui pèsent entre 30 et 50kg sont fabriquées à Montélimar, pays du nougat, où l’histoire familiale a débuté en 1988 avec les grands-parents. Dans les compositions, les produits français sont privilégiés. Le miel provient d’un petit producteur exclusif à Valensole, les fruits 100 % bios sont produits à Nice, quant au caramel beurre salé, il vient tout droit de Bretagne.

Les goûts vont des plus classiques (amande, pistache, fruits confits…), aux spécialités de la maison telles que le nougat au caramel beurre salé, en passant par des versions plus originales : Nutella, Oréo, M&M’s, lavande… Il y en a pour toute la famille !

Autres produits artisanaux à découvrir au sein de la boutique : les pâtes de fruits à teneur réduite en sucre (30% contre 50% dans les versions classiques) et aux saveurs inédites. Sans oublier les calissons inspirés de la recette aixoise (pâte d’amandes, orange, citrons et melons confits), mais présentés là encore sous forme de meule..

Ouvert 7/7 de 10h à 19h. La Gourmandise. Rue des Orfèvres.

69 €/kg. Comptez au minimum 25-30 euros.

www.confiseriejarods.com

 

La viande haute couture, directement de la ferme à l’assiette… Voici le credo du tout nouveau restaurant « Bohème » qui a ouvert récemment à l’entrée du village, dans le bel écrin de l’ex-Paloma. A sa tête, un enfant du village, Maxime Petit, associé à Alexandre Polmard, fils d’éleveurs/bouchers fournisseur des plus grandes tables françaises.

Maxime Petit a grandi à Mougins.  Fils de boucher, il côtoyait déjà dans sa jeunesse les cuisines des grands chefs qui se fournissaient chez son père, dont le célèbre Roger Vergé. Il a appris très tôt le respect du produit et admiré le savoir-faire de ses aînés, leur goût pour la qualité et l’authenticité des matières premières. Autant de valeurs qui, quelques années plus tard, ont fait de sa rencontre avec Alexandre Polmard, fils des éleveurs / bouchers fournisseurs des plus grandes tables françaises, un véritable coup de foudre professionnel.

Tous deux passionnés, Maxime & Alexandre prônent une même consommation éthique de la viande. Inspirés par l’élevage raisonné pratiqué par la Maison Polmard (sélection minutieuse des animaux, seulement 2 abattages / semaine, valorisation de toutes les parties de la bête, aucune surproduction…) ils créent leur propre filière d’élevage, « Héritage », afin que cette « autre viande » soit accessible à un grand nombre de restaurants.

Puis ils décident de lancer ensemble tel un emblème de leur philosophie le restaurant « Bohème ». Maxime a piloté avec succès « Le Grill de Mourachonne » à Pegomas durant dix ans, il connaît le métier.  Alexandre n’est pas novice non plus, la maison familiale Polmard dont il a repris les rênes en 2012 fournit les tables gastronomique de l’Hexagone et possède déjà trois restaurants en Lorraine et à Paris.

Dans ce nouvel établissement mouginois inscrit dans la lignée des nouveaux modes de consommation responsables, « on donne du sens à ce que les clients mangent, on leur explique, on leur fait découvrir des pièces inédites, le but étant de valoriser toute la bête afin d’éviter toute surproduction », confie Maxime Petit. Chaque jour, l’ardoise affiche les morceaux disponibles. Celles-ci sont soigneusement préparées au barbecue au feu de bois ou au charbon argentin, la cuisson idéale. Pour parfaire l’expérience, nous avons fait venir du Pérou le chef Manuel Rondan Rodriguez qui excelle dans ce type de préparation. Alexandre l’avait repéré dans un resort aux Maldives ! « 

La carte affiche une cuisine fusion, avec essentiellement de la viande, mais aussi d’autres choix, dont du poisson, lui aussi choisi de façon éthique et responsable. Ici, même la décoration respecte cette philosophie. Conçue par l’architecte d’intérieur Chloé Genter, elle allie l’élégance des tables mouginoises aux matériaux naturels, nobles et authentiques. Le cadre est chaleureux, propice à la dégustation, à la mise en valeur du produit. En salle, à la tête des équipes, on retrouve Patrice Dubois, ex-manager du Paloma, également passé par La Bastide Saint-Antoine de Jacques Chibois, garant d’un service soigné et exigeant.

Vous laisserez-vous tenter par cette nouvelle et singulière expérience gustative ? De nombreux clients sont déjà séduits !

Bohème, mardi-samedi / 47 Av. du Moulin de la Croix. / 06 76 98 05 15 / MENU ►  qrco.de

 

 

Mougins, capitale de la gastronomie vous propose des menus gourmands & gastronomes pour les fêtes à venir !

Faites votre choix :

 

Noël

St-Sylvestre & 1er Janvier

L’établissement a ouvert ses portes il y a seulement quelques semaines et déjà, les aficionados sont là. Ils aiment les livres, la quiétude, les atmosphères chaleureuses, la nourriture saine et gourmande, les gens souriants, et ils ont trouvé leur bonheur !

Niché derrière quelques oliviers quartier Saint-Basile, dans une villa provençale traditionnelle, « Un moment chez mémé » porte bien son nom. Dès la porte franchie, un sentiment enveloppant et réconfortant vous envahit, tel celui que l’on ressent chez bien des grand-mères. Il y a des bibliothèques garnies de livres, des tables en bois, des fleurs séchées, un coin canapé, un recoin coloré pour les enfants, des espaces pour travailler, des gâteaux gourmands sous cloche et un doux parfum de café… Voilà pour le vaste espace libraire qui propose un large choix d’ouvrages neufs ou d’occasion !

Mais ce n’est pas tout. On pousse une seconde porte et l’on découvre un vaste jardin enchanteur et son potager. Que choisir, l’ombre de la tonnelle le long de laquelle la bougainvillée commence à étirer ses branches fuchsia, ou celle de l’abricotier ? Peu importe, le charme opère. On s’installe. Pour un petit-déjeuner, un simple café, un thé, un déjeuner ou bien une planche apéritif. La carte est simple, et les saveurs au rendez-vous : tartes, gâteaux, egg sandwichs, avocado toasts…

En coulisse : Sarah et Kody. Un tout jeune couple passionné qui a travaillé sans relâche pour réaliser son rêve et mener à bien ce projet, malgré le spectre Covid.  » Nous voulions un lieu accueillant, écoresponsable, où l’on peut se détendre, s’évader par les livres, travailler, prendre le temps ». Pari réussi !

Ouvert du mardi au samedi, 8h-20h.

www.unmomentchezmeme.fr

L’Iki. T , un petit paradis aux influences balinaises

C’est au cœur de la Bastide du Moulin de Mougins que la nouvelle adresse l’Iki.T s’est nichée. Un havre bucolique et convivial où l’on peut à la fois savourer une cuisine saine, joyeuse, familiale, essentiellement bio, et découvrir un vaste choix d’ objets décoratifs dans la partie boutique ( créations locales, originales, balinaises, Iki Buddhas …)

Dans les jardins, à l’ombre des arbres ou des tonnelles, on déguste un matcha latte ou l’un des  nombreux thés proposés à la carte, aux noms évocateurs de voyage.  On se rafraîchit d’ une eau détox, d’une limonade maison, ou d’un jus pressé. On commande la suggestion du jour, une spécialité balinaise, une planche assortiment à « ikiter » ou encore l’une des fameuses « Tartikines », des tranches de pain moelleuses pétries à la main, tapissées de délicieuses saveurs et décorées de fleurs !

Savoir +

Ouvert du lundi au samedi, de 10h à 19h. Apéro jeudi, vendredi, samedi jusqu’à 21h. Goûter du lundi au samedi.

Adresse : La bastide du Moulin de Mougins, 1028 avenue Notre-Dame-De-Vie, Mougins.

Tel : 04.93.90.02.77 / 06.74.35.08.36

Réseaux : @iki.t_mougins