Le MAG ‘

Gastronomie

Une décoration florale, une atmosphère apaisante, une terrasse nichée au cœur d’une nature généreuse, des recettes délicates et inventives aux inspirations méditerranéennes, des saveurs qui vont frétiller le palais…

Voici ce qui vous attends derrière les portes du restaurant « La Flora » (ex- clos Saint-Basile). Mais ce n’est pas tout. Si vous tendez l’oreille, peut-être entendrez-vous l’accent chantant du chef Xavier Malendran dont le charisme attachant et les talents avaient été révélés à la France entière lors de l’émission Master chef en 2011.

L’ancien coiffeur natif de Pegomas, cuisinier autodidacte, avait alors troqué ses ciseaux contre casseroles et couteaux pour se lancer dans l’aventure de la gastronomie. Celle qui se fait avec le cœur, le respect du produit, la créativité, l’impétuosité.

Depuis plus de cinq ans, il diffuse son plaisir de « faire plaisir » au bien connu Lougolin, à Grasse-Plascassier. Lougolin, en hommage à son fils Hugo. Cette fois, sa nouvelle adresse mouginoise est dédiée à sa fille, Flora.

Secondé par Nathan Borsotto, Xavier y conçoit des plats poétiques qui subliment les produits et saveurs de la Provence sans s’interdire, de temps à autres, quelques touches exotiques pour finir d’envoûter les papilles.

Laissez-vous charmer…

INFOS +

Restaurant ouvert du lundi au samedi, au déjeuner et au dîner.

La carte :

Entrées, salades, risottos, la mer, la terre, les fromages & les desserts en collaboration avec Christophe Ferré.

Le bon plan :

La bonne formule le midi à 25 € (plat du jour + dessert du jour, apéritif de bienvenue les mardis)

Les menus :

33€, 37€, 45€

En savoir + :  https://restaurant-laflora.com

 

 

 

L’établissement iconique de Roger Vergé devient « Le Patio du Moulin de Mougins »

Une vaste terrasse à l’ombre d’une végétation généreuse, d’oliviers et de bambous. Des tables épurées et élégantes dans les tons beige crème, abritées de délicats parasols à franges. Quelques voiles blanches qui dansent au son du chant des oiseaux. Au fond, une bastide toute de pierres vêtue : Le Moulin, établissement iconique de Mougins autrefois rendu célèbre par le chef multi-étoilé Roger Vergé. C’est en ces murs chargés d’histoire que le créateur charismatique de la « Cuisine du soleil » conviait ses amis artistes ou encore les célébrissimes convives du gala caritatif de l’Amfar* autour d’Elisabeth Taylor ou de Sharon Stone.

Aujourd’hui, après être passé entre les mains du chef Alain Llorca et s’être prêté à de grandes soirées festives durant plusieurs années, l’établissement ouvre une nouvelle page de son histoire.

Rénové, plus lumineux, celui qui s’appelle désormais « Le Patio du Moulin de Mougins » a gardé son caractère d’antan tout en s’inscrivant pleinement dans l’air du temps.

Une cuisine gourmande, méditerranéenne et accessible

« Nous souhaitons retrouver l’âme authentique et chaleureuse du Moulin, tout en l’ouvrant au plus grand nombre » explique Gilles Borelli, aux manettes de la partie restauration et gestion avec Stéphane Dadoune et Séverine Bernardini.

À la carte, pas de gastronomie haute-couture comme autrefois, mais une cuisine tout aussi qualitative qu’abordable et gourmande, empreinte d’Italie et de saveurs méditerranéennes. « C’est ce que je fais depuis toujours. Je suis tombé dedans tout petit avec mes parents restaurateurs et ma grand-mère italienne, qui, la première, avait monté une petite auberge familiale où elle prodiguait une cuisine généreuse. Chez nous, pas question de quitter la table en ayant faim, c’est une règle d’or », explique Gilles qui n’en n’est pas à son premier challenge. Après avoir créé avec succès « Il Teatro » à Cannes puis l’« Altro » à Antibes, il s’est envolé quelques années à L’île Maurice ou il a lancé trois nouveaux établissements (un premier seul, puis deux autres avec son associé Olivier.)

De retour en France, il a su retrouver pour cette nouvelle aventure mouginoise de fidèles coéquipiers. Le chef de cuisine est le même qu’à  » Il Teatro « , les fournisseurs locaux et transalpins sont toujours au rendez-vous, quant à l’équipe, elle est managée comme une famille.

Une jolie philosophie que l’on perçoit dès l’accueil, et qui se marie à merveille avec la nouvelle décoration, toute aussi chaleureuse.

Une comédienne pour redonner son âme aux lieux

À l’origine de celle-ci, la lumineuse comédienne Mélanie Maudran qui, entre autres, campe le rôle de Claire dans la série « Un si grand soleil ». Installée depuis quelques années dans le sud, elle a ressenti un véritable coup de foudre en découvrant par hasard le Moulin. Quelques temps plus tard, lorsque l’occasion de reprendre l’établissement s’est présentée, elle s’est investie avec cœur dans ce projet au côté de son époux. « J’ai trouvé ce lieu merveilleux, poétique, artistique. Je me suis plongée dans son histoire qui m’a fascinée. Notre objectif était de lui redonner son âme, sa lumière ! »

Pari réussi. Entre deux tournages, Mélanie a chiné, imaginé, rêvé une décoration qui lui ressemble, avec différents espaces dotés de leur propre identité, un peu à la façon d’un plateau de cinéma. Le côté verrière en immersion dans la nature, les recoins cosys, la bibliothèque à l’atmosphère feutrée, le bar qui s’enroule autour du moulin d’antan, la longue table en bois travaillé… Au mur, des toiles exceptionnelles mises à disposition par la galerie Mirena installée au village. « Roger Vergé a fait venir de nombreux artistes au Moulin, il y a encore des sculptures exceptionnelles sur la terrasse à l’image de celle de César. Je souhaite poursuivre cette démarche et convier l’art au restaurant autant que possible, profiter de cet espace exceptionnel pour mettre en lumière des œuvres, organiser des expositions temporaires. Je voudrais que nos clients ressentent les bonnes ondes des personnages illustres qui sont passés par ici, qu’ils s’y sentent aussi bien que moi que m’y sens. J’y ai mis toute mon âme, c’est ma deuxième maison. Et il y a encore de jolis projets à venir ! »

Stéphane Dadoune, Gilles Borelli et Mélanie Maudran, une partie de l'équipe du "Patio du Moulin de Mougins"

Stéphane Dadoune, Gilles Borelli et Mélanie Maudran, une partie de l’équipe du « Patio du Moulin de Mougins »

À la carte :

► Antipasti, belles salades, viandes, poissons, pâtes, risottos, suggestions du chef

► Une formule du jour le midi à 17 euros (plat du jour, boisson et café !)

► Un brunch gargantuesque le dimanche

Savoir +

 

* Fondée en 1985 par l’actrice Elizabeth Taylor, American Foundation for AIDS Research est une des plus importantes fondations américaines et mondiales pour le financement de la prévention et de la recherche médicale contre le sida. Plusieurs millions de dollars ont été récoltés au Moulin de Mougins en faveur de cette cause.

Quoi de plus romantique qu’une soirée en tête à tête dans notre charmant village de Mougins pour la Saint-Valentin ? Découvrez les menus concoctés par nos restaurateurs mouginois pour cette édition 2024 de la fête des amoureux en cliquant sur les visuels…

 

 

 

Les fêtes de fin d’année approchent ! 🎅🍾
Plusieurs de nos restaurateurs mouginois ont déjà proposé leurs menus de fêtes, découvrez-les ci-dessous (propositions mises à jour à jour régulièrement). Faites-votre choix et pensez à réserver, les tables mouginoises sont toujours très prisées 🙂

 

Une vaste terrasse ensoleillée même au cœur de l’hiver. Un intérieur cosy mais aéré à la décoration soignée, saupoudrée de teintes chaudes et de doré. Dans l’assiette, des produits frais cuisinés et présentés avec soin. Des classiques de la brasserie traditionnelle revisités avec des touches exotiques et méditerranéennes.

Depuis son ouverture, La Riviera séduit de nombreux palais et fait battre le nouveau Cœur de Mougins. Comme celui de Julien Rigault, le « papa » de cette nouvelle adresse  mouginoise où l’on sert le client à toute heure de la journée, selon les envies.

Ce n’est pas le premier essai de ce restaurateur passionné originaire de la région parisienne. Amoureux du soleil azuréen, il a rejoint la région voilà vingt ans, et s’est lancé en autodidacte dans la restauration, tenant une première affaire au centre de Sainte-Maxime pendant 10 ans, puis une autre à Cannes.

Il cherchait un nouveau projet, mais rien ne lui convenait : mal placé, pas assez d’espace… Jusqu’au coup de cœur pour ce nouvel emplacement mouginois qu’il a vu se bâtir chaque jour au gré de ses trajets en voiture vers l’école de sa fille.

Un service à tout moment de la journée

Julien n’est pas de ces patrons distants, il s’implique pleinement. Maîtrisant tous les postes, vous le croiserez aussi bien en salle, que derrière le bar ou en cuisine en soutien des chefs selon le besoin. Ses seules obsessions : la qualité et la satisfaction des clients : « Je veux  offrir un vrai moment de plaisir, un voyage culinaire, un service impeccable et souriant. Le tout à des prix raisonnables, à l’image du plat du jour compris entre 13 et 17 €. »  Pour cela, Julien peut compter sur de solides soutiens : le chef passionné Fabrice Bellissent, formé dans de grandes maisons. Mais aussi son manager Laurent Bellino, qui gère la salle de main de maître.

Outre le déjeuner ou le dîner, La Riviera vous accueille à tout moment de la journée.

Dès le petit-déjeuner, savourez des thés raffinés, des cafés biologiques du torréfacteur niçois Malongo, des viennoiseries, mais aussi des jus fraichement pressés et des boissons detox…

L’après-midi, découvrez la carte de boissons chaudes (café, latté aromatisé) et dégustez des crêpes, des viennoiseries ou l’une des créations de la pâtissière Charlotte.

Enfin, entre 17h30 et 19h, c’est apéro time, avec un choix de tapas et de planches à partager autour d’un cocktail, ou autre !

Du lundi au samedi :  8h00- 22h00. www.larivieramougins.com 
Accès : 630 av Tournamy, Cours des arts, Mougins. +33 4 92 99 18 45

Installé au pied du vieux village de Mougins, le restaurant Le JULES a ouvert ses portes cet été 2023. Un petit nid coquet, intime et chaleureux où flotte un parfum d’amour et de bons petits plats. Aux manettes en cuisine comme salle : Jennifer et son fils adoré, Jules.

Ces deux-là sont inséparables. Depuis qu’il est né voilà 18 ans, Jennifer porte et enveloppe son enfant d’une force et d’un amour inconditionnels, mettant à mal les diagnostics de « handicap à 80% » qui l’avaient condamné alors qu’il était tout bébé. Elle se consacre entièrement à lui, se bat, le stimule, lui apprend la vie comme la cuisine, et le beau jeune homme s’épanouit. Aujourd’hui, elle l’entraîne dans son rêve de restauration et leur complicité fait de petites merveilles dans l’assiette.

Au Jules, attablés sur les quelques tables en terrasse ou dans la salle toute de lambris et de blanc vêtue, on se sent comme à la maison. Au mur, une affiche évoque l’illustre grand-père artiste François Raty. Et dans l’assiette, uniquement des produits frais, locaux, cuisinés avec le cœur, à l’image des kilos de pommes de terres frites préparés chaque matin avec la plus grande attention par Jules, sous le regard attendri mais non moins exigeant de sa maman.

Des plats à la demande

Outre une ardoise déjà bien appétissante qui évolue au gré des saisons, les habitués peuvent même commander le plat de leurs envies à la demande, en réservant un peu en avance. « Je travaille avec les fournisseurs et les commerçants du coin comme Les pépites du fromager ou la boucherie Lerda. Si un client veut une côte de bœuf, il n’a qu’à demander et je la lui prépare ! »

Que ce soit pour un petit-déjeuner, un déjeuner, un dîner entre amis, et même un brunch le dimanche, « LE JULES » est le lieu où l’on renoue avec une cuisine simple et familiale qui fait du bien au cœur comme aux papilles !

Ouvert dès 8h30 du mardi au dimanche. Le Moulin de La Croix, 120 Av. Font-Roubert, 06250 Mougins. Téléphone : 09 82 64 32 60. Brunch le dimanche.